Manoir Tourieux chambre d'hĂ´tes Lyon

Le belle symétrie du Manoir Tourieux, construit par l’architecte Fraize en 1857, offre un ensemble harmonieux et élégant niché sur ses deux hectares de terre.

Manoir Tourieux château Lyon

Le Manoir s’ouvre sur un bâtiment principal précédé d’une cour et encadré de deux ailes symétriques. Elles étaient autrefois des communs abritant les caves voûtées, le cuvier, l’étable, les granges, le fenil et son séchoir en bois, la sellerie, l’écurie et un grand hangar, aujourd’hui transformés pour vos réceptions.

Manoir Tourieux mariage Lyon

Un hall traversant voûté de pierres rejoint le parc par une porte ancienne vitrée, apportant une douce lumière sur les boiseries du boudoir.

Manoir Tourieux séminaires Lyon

Les salons ont conservé leurs boiseries sculptées à l’effigie de la famille Pierron, leurs parquets en pointe de Hongrie et leurs cheminées de marbre. Derrière la salle à manger au sol dallé de pierres ornée d’une cheminée gigantesque, se trouve un imposant four à pains d’autrefois.

Manoir Tourieux séminaires Lyon

L’escalier monumental mène aux vastes chambres du dernier étage. Elles sont réservées aux hôtes qui apprécieront leur confort et leur intimité, ainsi que la vue depuis les fenêtres.

Manoir Tourieux location salle Lyon

La cour est fermĂ©e par un portail majestueux  en fer forgĂ© composĂ© de deux piliers massifs en pierres. Au fond du parc, un ancien portail rĂ©vèle quelle Ă©tait l’entrĂ©e princiaple du domaine.

Manoir Tourieux château Lyon

La construction intègre une dominante de pierres dorées savamment arrondies aux angles du Manoir. Les façades s’ornent de fenêtres cintrées également arrondies, apportant élégance et harmonie à l’ensemble, couronnées d’un fronton mouluré dans lequel s’inscrit un oculus.

Manoir Tourieux: the history of a 19th century country house

This building dates from 1857. It bears the name of the stream flowing nearby, which flows into the Turdine: the Terrieu. On this family land, we find the mention of an old estate established in 1622 which was called « Grange de Terrieu ». The architect Fraize was commissioned by Etienne Pierron to build this big bourgeois house. The Pierron family also inhabited « les Persanges », the Château de General Guibaud, which was on the same land at the time of the construction of Manoir Tourieux. The name of Pierron from this large family is very widespread in the region. The illustrious personage Jean-Claude Pierron, husband of Marguerite Ferrand, was notary royal in Chasselay.
In Saint Germain sur l’Arbresle, a visit to the former quarries of Glay, from which some of the golden stones of this estate were extracted, illustrates this type of « blocking » construction.